Sénégal: Accès à la santé dans les pays francophones - L'OMS et l'OIF signent un mémorandum d'entente

15 Avril 2021

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé ce 14 avril un mémorandum d'entente visant à intensifier leur collaboration et à améliorer l'accès aux services de santé dans les pays francophones.

L'accord, conclu lors d'une cérémonie qui s'est tenue au Siège de l'OMS à Genève, vise à progresser sur la voie de la couverture sanitaire universelle, à lutter contre le paludisme et à collaborer à la mise en place de l'Académie de l'OMS, dont l'objectif est de former des millions d'agents de santé dans le monde entier, informe un communiqué de l'OIF. Les activités de lutte contre la COVID-19 bénéficieront également d'un soutien, notamment concernant la promotion d'un accès équitable aux vaccins, précise la même source.

Dans le cadre du Mémorandum d'entente, l'OIF mènera des actions de plaidoyer en faveur de la promotion et de la protection du droit fondamental de chacun à la santé et, de cette façon, elle appuiera les travaux de l'OMS auprès des autorités nationales, régionales et internationales afin de progresser sur la voie de la couverture sanitaire universelle.

Le Mémorandum d'entente mettra tout particulièrement en avant le multilinguisme, et notamment l'utilisation de la langue française dans les supports de promotion et de formation dans le domaine de la santé. Un autre axe clé est la promotion de l'éducation à la santé, notamment pour ce qui est de la santé sexuelle et reproductive.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.