Cameroun: Lionnes indomptables - Les leçons d'une élimination

Pour la deuxième fois consécutive, les Camerounaises échouent à un pas de la qualification pour les Jeux olympiques.

Après le tournoi qualificatif continental contre la Zambie, les Lionnes indomptables échouent au barrage intercontinental du tournoi de football féminin des prochains Jeux olympiques Tokyo 2020. A chaque fois, on a comme un arrière-goût d'amertume de s'arrêter si près du but. A Antalya récemment, Gabrielle Aboudi Onguene et ses coéquipières ont présenté deux visages.

Curieusement, c'est quand les carottes étaient quasiment cuites qu'elles ont fait preuve de plus d'envie et d'engagement. Il suffit de voir comment elles ont entamé le match retour face au Chili. Avec un milieu de terrain bien en place, obligeant ainsi les Chiliennes à se retrancher en défense. La Roja Feminina avait-elle d'ailleurs quelque chose à perdre ? Mieux, elles ont tenu pendant plus d'une vingtaine de minutes en infériorité numérique sans encaisser de buts.

Comment comprendre que la sélection nationale féminine de football fanion présente un meilleur visage quand elle est dos au mur ? Surtout qu'au match aller, elles ont perdu sur le score de 1-2. Avec cette épée de Damoclès qui veuille qu'en cas d'égalité, le but inscrit à l'extérieur compte double. C'est d'ailleurs à cause de cette « règle », qu'elles se sont retrouvées en train de disputer ces barrages. En effet, lors du 5e et dernier tour qualificatif continental, les Lionnes avaient dominé les Zambiennes à Yaoundé par 3 buts à 2. Et au retour à Lusaka, elles ont perdu par 1-2.

N'était-il pas préférable de montrer plus d'entrain dès l'entame de ces barrages ? On est finalement resté au niveau de la volonté. La capitaine Gabrielle Aboudi Onguene avait pourtant confié que la clé de cette double confrontation était de gagner le premier match. Sauf que sur l'aire de jeu samedi dernier, elles ont fait preuve d'un attentisme vite corrigé par leurs adversaires, les plus déterminées.

Les Lionnes indomptables ne seront donc pas au Japon en juillet prochain. L'heure est certainement venue de tirer les conséquences de cette contre-performance.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.