Afrique: Voir ou revoir - « Une place dans l'avion » de Khadidiatou Sow

Pour parler d'un sujet d'actualité aussi sensible que l'émigration, à travers son court-métrage « Une place dans l'avion », la réalisatrice sénégalaise Khadidiatou Sow a opté pour une bonne dose d'humour. 16 minutes de rire, mais surtout de conscientisation sur un phénomène qui ne cesse de faire des victimes.

De genre fiction-drame, « Une place dans l'avion » montre avec ironie la soif des Africains à vouloir émigrer vers l'Europe ou l'Amérique en vue d'une vie meilleure, qui parfois ne l'est pas toujours.

En pleine journée ensoleillée dans la capitale sénégalaise, une station de radio annonce qu'un avion spécial à destination des États-Unis vient d'être mis à la disposition de tout voyageur désireux d'émigrer. Cela, sans aucune formalité ou contrainte administrative. Seul bémol, les places sont limitées. Pour de nombreux jeunes, c'est une aubaine. Marié et père, Moussa n'hésite pas à faire ses valises pour bondir sur l'occasion. Mais dès qu'il sort, le jeune homme est surpris par l'immense foule qui court vers l'aéroport...

« L'émigration est un sujet qui m'interpelle car je vis dans un pays où je vois au quotidien des gens qui veulent à tout prix partir. Considérant l'Occident pour l'eldorado, ils n'hésitent pas à prendre les pirogues et ce, même au péril de leur vie, alors qu'ils ne sont pas certains de ce qu'ils vont trouver de l'autre côté », avait révélé Khadidiatou Sow dans un entretien accordé à un magazine sénégalais.

En analysant un peu plus en profondeur ce film, il se dégage l'envie de vouloir faire comprendre aux Africains qu'ils sont à même de s'enrichir et s'épanouir dans leurs pays car l'Afrique regorge énormément de richesses que d'autres continents ne disposent pas. Et cela emmène d'ailleurs à s'interroger, pourquoi plusieurs années après leurs indépendances de nombreux pays africains peinent à se développer ?

D'un autre côté, « Une place dans l'avion » est une interpellation des dirigeants africains à comprendre enfin les aspirations (chômage, conditions sanitaires, paix, éducation, opportunités d'affaires, eau, électricité, transport... ) de leurs peuples et à pouvoir réunir les conditions politiques, économiques et sociales nécessaires pour contrer l'émigration et surtout l'immigration clandestine dont les chiffres, à ce jour, demeurent alarmants.

Tourné en février 2016 et post-produit de juin à octobre de la même année, à Dakar, c'est finalement en 2017 que le court-métrage « Une place dans l'avion » a été dévoilé au grand public. Projeté dans quelques pays du monde, il a déjà participé à plusieurs festivals internationaux et remporté de nombreux prix. Ce film, réalisé en wolof et sous-titré en français, a révélé au monde entier un autre talent de Khadidiatou Sow, qui pendant de nombreuses années s'est affectionnée aux plateaux de tournage en tant que costumière cinématographique.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.