Cameroun: Enseignement en ligne - Un centre numérique pour les élèves du primaire

Fruit de la coopération Cameroun-Unicef le dispositif inauguré à Yaoundé est équipé de 15 000 tablettes.

Les élèves des Ecoles publiques annexes de Melen s'ouvrent aux enseignements numériques. Un hub-numérique construit et équipé d'appareils interconnectés leur a gracieusement été offert par l'Unicef. La structure a été inaugurée mardi dernier, en présence de Jacques Bayer, représentant résident de l'Unicef au Cameroun et Adams Daniel Oyono, secrétaire général du ministère de l'Education de base qui représentait son ministre. Issue de l'initiative « Connect My School », la donation s'aligne sur le cadre politique et le plan stratégique des technologies de l'information et de la communication, pour le sous-secteur de l'Education de base. Selon ses promoteurs, la vision consiste à parvenir à un système éducatif qui produit des élèves capables de recourir efficacement aux nouvelles technologies et de contribuer de manière significative à leur développement.

Ce hub-numérique est une espèce du centre multimédia. Un espace aménagé où les enfants pourront faire des recherches en ligne, lire les cours en version numérique, se divertir avec des jeux vidéo pour enfants, grâce à des tablettes. Ils pourront désormais s'ouvrir de façon canalisée au portail Internet où toutes les données en matière d'éducation sont disponibles. Selon le représentant résident de l'Unicef au Cameroun, « ce sont des modèles d'apprentissage améliorés créés au profit des enfants ». Quatre régions bénéficieront de l'initiative « Connect My School ». Selon les responsables en charge du projet, en fonction de la disponibilité des fonds, les écoles primaires et secondaires des régions de l'Est, du Centre, du Littoral et de l'Ouest seront connectées.

Ce soutien de l'Unicef au gouvernement envisage en effet de mettre à disposition une connexion durable des installations d'apprentissage des TIC pour près de 70 000 élèves du primaire et 4 000 adolescents non scolarisés et enfants porteurs de handicap. Toutes les dispositions ont de même été prises pour des systèmes de contrôle évitant des dérives enregistrées sur Internet. Les enseignants sont formés pour mieux orienter les enfants vers les sites appropriés et les données sont construites de façon à limiter l'accès à certaines informations sensibles.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.