Sénégal: Awa Marie Coll Seck - "Les réformes permettent une gestion transparente" des ressources

Dakar — Le Sénégal a initié assez de réformes permettant de garantir une gestion transparente de l'exploitation du secteur minier et gazier, a assuré jeudi, Awa Marie Coll Seck, présidente du Comité national de l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE).

"Le secteur extractif est très important. Nous savons que dans beaucoup de pays, s'il n'est pas bien géré, cela pose problème (... ). Au Sénégal, nous avons assez de reformes pour que le secteur minier pétrolier, minier et gazier soit géré dans la transparence et qu'il y ait une réelle redevabilité des différentes entreprises, mais également de l'Etat", a-t-elle dit.

Le professeur Awa Marie Coll Seck s'exprimait à l'atelier de lecture des résultats et conclusions du rapport ITIE 2019 portant sur la gouvernance du secteur extractif.

La présidente de CN-ITIE a annoncé qu'après quatre ans de mise en œuvre, l'Etat allait entamer en juillet "le processus de revalidation du Sénégal", afin d'évaluer les réformes entreprises dans la gouvernance des ressources extractives, notamment les résultats et impacts.

Elle a rappelé que le Sénégal a eu une note "satisfaisante" en 2018.

"Il y a eu des progrès, nous pensons qu'ils doivent être capitalisés au moment de la revalidation", a fait savoir la présidente CN-ITIE.

L'ITIE a initié des rencontres d'évaluation, avec des acteurs de la société civile, du secteur privé, des institutions étatiques et du secteur médias.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.