Sénégal: Victimes d'atteintes et d'agressions - Les acteurs des médias dans la rue le 3 mai prochain

15 Avril 2021

Au Sénégal, les acteurs de la presse comptent célébrer différemment la Journée internationale de la liberté de la presse, le 3 mai prochain. En effet, à la place des colloques et conférences habituels, toutes les organisations professionnelles de presse regroupées autour de la Coordination des associations de la presse (CAP) ont décidé d'organiser un sit-in pour, disent-ils, « dénoncer les atteintes et agressions subies par les journalistes, les techniciens des médias et les maisons de presse, lors des violentes manifestations du mois de mars passé est un devoir pour tout militant de la Liberté de la presse ».

A travers un communiqué, la Cap compte marquer cette journée dans tout le pays. En ce sens, elle compte « tenir un sit-in national qu'elle voudra simultané dans toutes les capitales régionales du Sénégal ».

Cette manifestation pacifique sera coordonnée par le Synpics, la Cjrs, l'Appel, le Cdeps, le Cored, l'Unpjs, le Ctpas, l'Urac et l'Apes. Ainsi, pour toucher le maximum de cible, le communiqué annonce « une réunion de la CAP élargie aux associations catégorielles et thématiques, aux amicales des écoles de journalisme et autres entités nationales, régionales et internationales de défense des libertés de presse et d'expression est prévue le samedi 17 avril ».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.