Afrique du Sud: Caster Semenya encore championne mais loin des JO

Caster Semenya a conservé ce jeudi à Pretoria son titre de championne d'Afrique du Sud du 5000 m. Elle a réalisé son meilleur temps sur la distance mais n'est pas sûre de participer aux JO prochain, car étant encore loin des minimas olympiques requis.

À trois mois des Jeux de Tokyo prévus du 23 juillet au 8 août prochain, la participation de Caster Semenya est incertaine. L'athlète de 30 ans a signé ce jeudi 15 avril 2021 un temps de 15:52'28", à plus de 42 secondes de la marque requise (15:10') pour aller au Japon. Elle a jusqu'au 29 juin pour se qualifier.

Caster Semenya, se trouve dans une situation difficile. Elle présente une hyperandrogénie marquée par des taux élevés d'hormones mâles (testostérone). Et par conséquence ne peut plus participer aux courses féminines sur des distances comprises entre 400 mètres et un mile (1609 mètres) sans suivre au préalable un traitement médicamenteux destiné à faire baisser son taux de testostérone.

Pour contourner cette obligation, la triple championne du monde du 800 m (2009, 2011, 2017) a donc décidé de s'aligner sur d'autres distances. Après avoir essayé le 200 mètres, elle se tourne désormais vers le fond. Mais avec ce résultat il faudrait batailler pour atteindre les minimas au plus tard le 29 juin.

A La Une: Afrique du Sud

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.