Mauritanie: Le ministre de la Santé participe à une réunion sur l'initiative mondiale Covax

Nouakchott — Le ministre de la Santé, M. Mohamed Nedhirou Ould Hamed, a participé, aujourd'hui, jeudi, à Nouakchott, à un colloque sur l'initiative mondiale « Covax ».

Cette initiative est destinée à assurer une plus grande accessibilité des populations, à travers le monde, aux vaccins anti-covid-19, en particulier franges les plus vulnérables.

Dans une allocution qu'il a faite à cette occasion, le ministre de la Santé a assuré que la Mauritanie a réagi avec promptitude dès le début de la pandémie par un ensemble de mesures prophylactiques strictes et a toujours ajusté le niveau de ces mesures en fonction de l'évolution des indicateurs pandémiques.

Il a souligné que la préparation de la riposte du pays face à la covid a été une occasion de mise à niveau du système de santé dans son ensemble et plus particulièrement en termes d'amélioration des plateaux techniques, la préparation de zones de confinement, l'organisation des chaines d'approvisionnement en médicaments, le déploiement du personnel médical, la mise en place de système de suivi, d'alerte et de riposte.

Plus globalement, elle a été une opportunité pour le gouvernement de revisiter les politiques de santé, de faire concrètement de santé une priorité et se concentrer sur le secteur en général pour développer ses capacités et améliorer ses performances.

Il a ajouté que la Mauritanie avait commencé la vaccination dans la capitale, Nouakchott, pour l'étendre à toutes les wilayas de l'intérieur, en particulier celles qui sont les plus éloignées, précisant que des lots supplémentaires de vaccins sont attendus et que les indicateurs reflètent, jusqu'ici, une maitrise de la pandémie.

Le ministre a déclaré que parmi les mesures qui ont été prises au niveau économique, considéré comme l'un des secteurs les plus touchés, figure l'appui aux secteurs essentiels tels que la pêche et l'agriculture qui sont directement liés à la vie des citoyens, en particulier des franges les plus pauvres.

Il est à noter que l'initiative «Kovax» est une initiative mise en place dans le but de fournir des vaccins aux pays les plus touchés par la maladie et les moins potentiels.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X