Sénégal: Une députée plaide pour l'accès des femmes de Kolda à la terre

Kolda — Coumba Baldé, députée de la coalition "Benno Book Yakaar" (mouvance présidentielle), a plaidé jeudi pour un véritable accès des femmes de la région de Kolda (sud) à la terre.

"Les femmes de la région de Kolda ont encore du mal à accéder aux terres, alors qu'elles jouent un rôle important dans les secteurs de l'économie et de l'agriculture, et il est plus que nécessaire aujourd'hui qu'elles puissent avoir des terres, et non des terres d'emprunt pour leurs activités agricoles", a-t-elle lancé.

Elle a fait ce plaidoyer en marge d'un comité régional de développement consacré au projet "Femmes et agriculture résiliente" (FAR), qui compte accompagner 4.000 agricultrices et agriculteurs, dont 60 % vivent dans la zone sud du pays.

La députée a souligné la nécessité pour les collectivités de "satisfaire les demandes des femmes dans le domaine du foncier", caractérisé par un monopole des hommes, "du fait de certaines réalités socioculturelles".

Elle estime que cette situation ne doit pas constituer un obstacle à l'accès des femmes à la terre.

Dans la région de Kolda, l'accès au foncier reste une sérieuse équation pour les femmes en raison de certaines pesanteurs culturelles à l'assaut desquelles comptent aller les leaders de certaines associations féminines.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.