Maroc: Chabi pour suppléer Sellami aux commandes du Raja

Contrat de courte durée avec option de prolongement pour le cadre tunisien

Le Raja de Casablanca vient de s'attacher les services de l'entraîneur tunisien Lassad Chabi Jarda qui succédera à Jamal Sellami qui, sous pression d'une catégorie de supporters et de certaines parties, a été contraint de jeter l'éponge.

Le cadre tunisien a signé hier un contrat qui s'étalera jusqu'à la fin de la saison en cours avec option de prolongement si les bons résultats suivaient.

D'après certaines sources proches du Raja, Lasaad Chabi Jarda, qui a démissionné récemment de son poste d'entraîneur de Monastir faute de résultats, avait demandé un salaire de 20.000 dollars, mais les deux parties sont tombées d'accord sur une rémunération mensuelle de 18.000 dollars.

Le cadre tunisien, âgé de 59 ans et titulaire d'un diplôme UEFA Pro, aurait droit à d'autres émoluments qui lui seraient versés au cas où le Raja remporterait un titre qu'il soit de champion du Maroc, de Coupe du Trône, de la Coupe de la Confédération ou de la Coupe arabe Mohammed VI, épreuve dont le vainqueur empochera la coquette somme de plus de 6 millions de dollars, sachant que les Casablancais sont finalistes et affronteront à une date non encore arrêtée le club saoudien d'Al Ittihad de Jeddah au complexe Moulay Abdellah à Rabat.

Pour ce qui est du staff technique, Lassaad Chabi Jarda sera assisté par Mohamed Bekkari et Hicham Aboucharouane, confirmés dans leurs postes respectifs, ce qui ne pourrait être qu'une bonne chose pour le club appelé à poursuivre son parcours sur plusieurs tableaux.

Quant à la préparation physique, cette tâche sera confiée au cadre tunisien Omar Ben Ouanis qui remplacera Jawad Sabri contraint à la démission après avoir été sévèrement critiqué par le public qui n'avait pas apprécié ces derniers temps la condition physique des joueurs.

Lassad Chabi Jarda devrait suivre depuis les gradins le match de ses protégés contre le MAT ce vendredi (12ème journée) et sa prise de fonction réelle coïncidera, certainement, avec la rencontre de la 13ème manche du championnat, prévue le 25 de ce mois face à l'OCS au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca.

Il n y aura pas que la Botola, concours où le Raja occupe la 2ème place ex aequo avec l'ASFAR, que Jrada abordera à mi-parcours. Il aura comme mission, le 5 mai prochain, de conduire les Verts au-delà du tour des quarts de finale de la Coupe du Trône aux dépens de la coriace formation militaire dont la machine tourne à plein régime depuis l'arrivée de l'entraîneur belge, Sven Vandenbroeck.

Si sur le plan national, la mission s'annonce délicate, sur le plan continental, Lassaad Chabi Jarda débarquera au Raja alors que le club est déjà assuré de sa qualification au tour des quarts de finale de la Coupe de la Confédération, et ce après avoir survolé les débats lors de la phase de poules du groupe D avec un joli 4 sur 4 au détriment des équipes tanzanienne de Namungo, zambienne de Nkana et égyptienne de Pyramids.

Le match de la 5ème journée de la Coupe de la CAF programmé le 21 courant verra le Raja se déplacer en Tanzanie pour jouer Namungo, alors que l'opposition de la dernière journée aura lieu le 28 dudit mois face à Nkana à Casablanca.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.