Madagascar: Prise en charge de Covid-19 - Les centres de traitement se multiplient

L'établissement scolaire de Soamandrakizay a été transformé en hôpital pour accueillir des patients atteints par la Covid-19. D'autres centres de traitement vont ouvrir.

Quelques minutes après l'annonce officielle de l'ouverture du centre de traitement Covid-19 (CTC) de Soamandrakizay, par le chef d'État Andry Rajoelina, qui est venu visiter les lieux, hier matin, les premiers patients arrivent. Leurs proches se sont précipités pour les emmener à l'intérieur, pressés de trouver une place pour que ces derniers puissent bénéficier de soins au plus vite. Ils avaient déjà fait le tour des CTC-19 à Antananarivo et c'est là qu'ils ont trouvé un lit disponible.

Tous les CTC d'Antananarivo sont pleins, tous les hôpitaux affichent complets. Ce CTC de Soamandrakizay est le seul centre de prise en charge qui est sûr d'avoir des places disponibles, pour les prochains jours. Ils peuvent accueillir jusqu'à cent quarante malades qui présentent les formes modérées à graves du coronavirus. Tous les lits sont équipés d'extracteur d'oxygène.

Prudent face à la hausse incessante des cas de coronavirus et des personnes qui développent la forme grave de la maladie, l'État multiplie les centres de traitement. D'autres CTC-19, seront ouverts, dans les prochains jours. Le CTC d'Ankorondrano accueillera ses premiers patients ce samedi. Il a une capacité de cent lits et dispose également d'extracteurs d'oxygène pour chaque lit.

Hôtel-hôpital

Des hôtels vont contribuer, également, dans cette lutte. Ils vont accueillir des patients atteints de la forme modérée du coronavirus. Le Live Hôtel à Andavamamba, le Tsanga tsanga hôtel à Analakely, sont les premiers à ouvrir leurs portes aux malades de coronavirus. L'hôtel le Pavé à Antaninarenina, l'Anjary hôtel à Tsaralalàna et l'ex-Solimotel à Anosy ont également accepté de collaborer avec l'État dans la lutte contre cette maladie. Des médecins et des paramédicaux y travailleront. « L'État prendra en charge le soin et les médicaments des malades dans ces hôtels médicalisés. Par contre, les patients vont devoir payer les frais d'hébergement des hôtels », précise le chef d'État Andry Rajoelina.

La capacité d'accueil des centres de traitement Covid-19 atteint un millier de malades, avec ces nouveaux centres. Mais vont-t-ils suffire, si la maladie continue de se propager ? Le dernier bilan épidémiologique du coronavirus a indiqué qu'il y a huit cent cinquante nouveaux porteurs du virus. Si jamais ils développent tous la forme modérée, voire la forme grave de la maladie, où iront-ils se soigner, étant donné que la plupart des hôpitaux sont saturés?

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.