Ile Maurice: Extorsion - Un ado menace un entrepreneur avec un couteau

La police est activement à la recherche d'un adolescent qui avait sous la menace d'un couteau exigé une somme de Rs 1 400 à un entrepreneur sur un site de construction. Cet incident a eu lieu en fin d'après-midi de mercredi à la rue Desroches, Port-Louis.

Dans sa déposition faite au poste de police des Casernes Centrales, l'entrepreneur âgé de 32 ans et habitant le village de Rivière du Rempart a relaté les circonstances de cet incident. Durant la journée de mercredi un jeune homme a débarqué sur son chantier pour chercher du travail. Il dit lui avoir confié quelques tâches et en fin d'après-midi il lui a donné la somme de Rs 500.

Aux alentours de 16 heures 30 cet adolescent est retourné sur son site de travail et lui a exigé la somme de Rs 1400 sous la menace d'un couteau. L'entrepreneur lui a fait comprendre qu'il n'a pas cette somme et qu'il fallait qu'il aille à la banque pour faire un retrait à un guichet automatique. Le jeune homme a enveloppé ce couteau dans l'emballage d'un paquet de biscuit et l'a placé sur son dos.

L'entrepreneur a demandé à ce qu'un de ses deux employés l'accompagne. Arrivée à proximité de l'hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis cet employé a appelé une unité de police qui passait à cet endroit. Le jeune homme a aussitôt pris ses jambes à son cou.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.