Madagascar: Secteur du tourisme - La carte fiscale 2021 sous condition

En date du 12 avril dernier, la direction générale des Impôts adresse une lettre au président du Conseil d'administration de la Confédération du Tourisme de Madagascar (CTM). Il s'agit d'une information sur l'« accord exceptionnel en matière d'échéance de déclarations fiscales et de délivrance de carte fiscale 2021 ». L'administration fiscale adopte des mesures à l'endroit des contribuables exerçant des activités dans le secteur du tourisme.

L'accord dit « exceptionnel » consiste à déclarer l'IR, l'IS et la TVA au titre des exercices 2019 et 2020, et déposer les états financiers au plus tard le 15 mai 2021, sans quoi il n'y aura pas de délivrance de carte fiscale 2021. Les contribuables du secteur noyé par la pandémie sont soumis à des obligations de dépôt de déclarations mensuelles pour l'exercice 2021. Le fisc accorde par contre une suspension de paiements d'acompte bimestriel pour l'IR et l'IS 2021.

Le paiement de l'IR et de l'IS 2019 et 2020 est reporté au 15 du troisième mois suivant l'annonce de l'ouverture officielle des frontières. Ces mesures ne sont pas enthousiasmantes pour les opérateurs.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.