Madagascar: Jeux de la francophonie - L'appel aux artistes s'ouvre

Les Jeux de la Francophonie rempileront pour sa 9e édition en 2022. Rendez vous est ainsi donné pour l'occasion à Kinshasa en République démocratique du Congo, pour célébrer une nouvelle fois la fraternité et promouvoir les valeurs de chaque pays participant.

Entre la culture et le sport, les valeurs d'équité, de solidarité, d'excellence et de responsabilité qui sont les mots clés de ces Jeux seront cette année particulièrement mises en avant pour pallier les méandres de la pandémie du coronavirus. Madagascar a déjà été l'hôte de cet évènement en 1997. Il figurera sûrement parmi les concurrents les plus attendus en 2022.

Le ministère de la Communication et de la Culture (MCC) vient officiellement de lancer un appel aux artistes qui souhaitent y représenter fièrement l'étendard de Madagascar.

Sous la bienveillance des Comités international et national des Jeux de la Francophonie sous l'égide de l'Organisation internationale de la francophonie, des auditions nationales doivent avoir lieu du 31 mars au 31 mai. Le concours s'ouvre à tous les artistes de tous horizons. Les dossiers sont à envoyer au « comdapa2016@gmail.com » ou à déposer au Bureau de la direction des arts et de la promotion artistique à Analakely. Plus de détails restent à découvrir sur la page facebook officiel du MCC.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.