Angola: Comptes nationaux avec une croissance de 0,6%

Luanda — Les comptes nationaux du quatrième trimestre 2020 ont augmenté de 0,6%, par rapport au troisième trimestre de la même année, selon les données publiées ce jeudi par l'Institut national de la statistique (INE, sigle en portugais).

Cependant, par rapport au quatrième trimestre 2019 (2019), on constate que le PIB a baissé de 5,4%, selon le rapport (résumé) présenté à la presse, par la directrice adjointe de l'INE, Anália Nunda Prata.

Sept secteurs: construction (-41,5%), poste et télécommunications (-16,9%), transport et stockage (13,2%), extraction et raffinage de pétrole (-10,8%), administration publique (-6,8%), électricité et eau (-2,9%) et les autres services (-2,8%), ont contribué aux résultats négatifs du quatrième trimestre 2020 par rapport à 2019.

Les secteurs du commerce (0,4%), du transport et du stockage (0,3%), de la pêche (0,3%), des services immobiliers et de la location (0,2%) ont contribué à la croissance intra-trimestrielle (III et IV) enregistrée en 2020.

Cependant, entre le troisième et quatrième trimestre de 2020, certains secteurs ont connu une baisse, tels que les secteurs de l'extraction et du raffinage du pétrole brut et du gaz naturel (-0,3%), de la construction (-0,2%), de l'industrie de transformation et des administrations publiques (-0,1% chacun).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.