Madagascar: Accident du By Pass - Le chauffeur sort de l'hôpital

Le chauffeur du Mercedes Sprinter impliqué dans la collision qui a fait neuf morts au By Pass lundi a été placé en garde-à-vue. De source auprès de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Ambohimangakely, saisie de l'enquête, le chauffard a quitté son lit d'hôpital et ses auditions ont été entamées.

L'étau se resserre également autour de l'aide-chauffeur. Les deux hommes sont montrés du doigt pour avoir bu de l'alcool artisanal à Beravina Ambohitrandriamanitra en attendant leurs passagers en train d'assister à un enterrement. En reprenant la route, les deux hommes s'étaient disputés pour prendre le volant selon les témoignages et puis après, l'impensable s'est produit.

L'accident s'est produit, au point kilométrique 11+40.

Le Mercedes Sprinter, à bord duquel se trouvaient les personnes décédées, roulait à tombeau ouvert lorsqu'il a percuté à grande vitesse l'arrière d'une semi-remorque. D'après les éléments du constat communiqués par la gendarmerie nationale, le chauffeur du minibus était en état d'ébriété.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.