Gabon: Mise en service de l'usine de production d'eau potable par le Chef de l'Etat

Libreville, le 15 Avril 2021- Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a procédé ce jour à la mise en service de l'usine de production d'eau potable de CimGabon 2 de Ntoum.

Cette cérémonie a vu la participation du ministre d'Etat, de l'Energie et des Ressources Hydrauliques, Alain-Claude Bilié-Bi-Nzé, de quelques membres du gouvernement ainsi que des autorités de la commune de Ntoum.

En effet, le 02 avril dernier, les travaux de renouvellement, de renforcement et d'extension d'eau dans la commune de Ntoum avaient été lancés conformément au programme intégré pour l'alimentation en eau potable et l'assainissement du Grand Libreville (PIAEPAL).

Ainsi, après une visite guidée des lieux, le Chef de l'Etat a lancé le processus d'adduction en eau potable afin de desservir près de 200 000 habitants supplémentaires dans les quartiers de Libreville Nord, Centre et Sud avec une capacité de plus de 36000m3 /jour.

Le Président de la République dont une des priorités du Plan d'accélération de la Transformation (PAT) est l'accès à l'eau potable pour tous, s'est dit satisfait de la mise en service de cet ouvrage pour le bénéfice des populations.

Par ailleurs, le chef de l'Etat a indiqué que dans les prochains jours, d'autres investissements en la matière seront déployés.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.