Gabon: Cacao - Table-ronde sur les enjeux de la filière cacao au pays

Producteurs de cacao camerounais.

l'intérêt pour la filière cacao devient un enjeu au Gabon. Plusieurs personnes s'y interessent. Les acteurs de cette filière agricole ont répondu présent et autour d'une table, la question a été débattue .L'expert du domaine, le Dr. Franck Elmer Essono Edoh a été parmi les invités de la table-ronde pour discuter des enjeux de la filière cacao au Gabon.

Le gouvernement gabonais affiche l'ambition d'accroitre sa production de cacao jusqu'à atteindre 10 000 tonnes. Cet objectif ne pourrait être atteint qu'à condition de résoudre les différents obstacles inhérents à l'essor de la filière cacao au Gabon.

Dans ce cadre, des initiatives ont été lancées pour la dynamisation du secteur au Gabon : (i) le programme Jeunes entrepreneurs café-cacao (JECCA) de la Caisse de Stabilisation et de Péréquation (CAISTAB), qui a pour objectif de relancer durablement la filière café-cacao en zone rurale à travers la promotion de l'entrepreneuriat des jeunes. Plus de 100 jeunes ont déjà été touchés par le programme et (ii) le projet « Cacao sous-ombrage comme développement économique zéro déforestation pour les communautés du Gabon » exécuté par Brainforest avec le soutien technique et financier de Noé et WWF.

Cette initiative pilote dans le département du Haut-Ntem (Province du Woleu-Ntem), une zone d'importance écologique, a pour objectif de promouvoir la mise en œuvre d'un modèle d'agroforesterie à base de cacao sous-ombrage pour lutter contre la pauvreté en milieu rural et contribuer à la conservation des forêts ainsi qu'aux changements climatiques.

Malgré ces différentes initiatives, plusieurs défis demeurent : appui insuffisant des cacaoculteurs, faiblesse de la main d'œuvre, difficulté de commercialisation des productions, insécurité juridique des investissements, faible niveau de structuration des cacaoculteurs en groupements d'intérêts économiques. Au regard de la situation actuelle et dans le but de redynamiser la filière cacao afin de soutenir les producteurs villageois, l'organisation d'une table-ronde sur « la filière cacao au Gabon : Enjeux et perspectives », s'est imposée comme une nécessité pour mobiliser les partenaires techniques et financiers à soutenir les actions dans ce domaine.

C'est ainsi que le vendredi 6 avril 2021 dans un hôtel au quartier Louis, il s'est tenu la table-ronde sur les enjeux de la filière cacao au Gabon avec les experts du secteur, dont l'Institut de Formation et de Tutorat GIVEN BACK qui a été représenté par son Fondateur et Directeur qui n'est autre que le Dr. Franck Elmer ESSONO EDOH. En effet, cette table-ronde d'experts vise la redynamisation de la filière cacao au Gabon jadis filière phare de l'économie nationale jusqu'aux années 1980.

Depuis 2018, l'ONG Brainforest exécute dans la province du Woleun-Ntem (Nord du Gabon) le projet « Cacao sous ombrage comme développement économique zéro-déforestation pour les communautés du Gabon ». Ce projet a un double enjeu : Environnemental et Economique :

- Sur le plan environnemental : l'enjeu est de lutter contre la déforestation, de préserver les forêts à travers la culture du caco sous ombrage ;

- Sur le plan économique : l'enjeu est d'assurer une automisation financière durable des populations à travers la vente du caco et des produits forestiers non ligneux.

Ainsi, après cinq (5) heures de débat et de riches contributions multidisciplinaires, la table-ronde a permis de concrétiser les points suivants :

- Faire un bref état des lieux de la filière cacao : des enjeux, les difficultés, les défis et les perspectives ;

- Initier un plaidoyer pour la mobilisation des partenaires techniques et financiers pour soutenir les actions des acteurs œuvrant dans ce domaine ;

- Initier un plaidoyer pour des réformes sur le plan juridico-administratif afin de faciliter le développement et la survie de la filière.

In fine, un seul panel a été composé des organisations et administrations œuvrant dans la chaine de valeurs vertes. Chaque organisation a exposé son analyse de la situation et s'est appesantie notamment sur les difficultés de la filière cacao, les actions pour sa redynamisation et les perspectives. Ces exposés ont suscité un débat entre les panelistes et les participants et ont permis d'enrichir les données et produire une note de synthèse pour une meilleure gouvernance de la filière cacao au Gabon.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.