Sénégal: Première session ordinaire sur la promotion de l'habitat - Le Hcct a auditionné 18 structures

16 Avril 2021

Le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) a clôturé, hier, sa première session ordinaire 2021 consacrée à la promotion de l'habitat social. À cet effet, 18 structures ont été auditionnées par les hauts conseillers.

Pour sa première session ordinaire 2021, le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) avait décidé d'axer ses réflexions et conclusions sur la promotion de l'habitat social. Problématique majeure sur laquelle l'État du Sénégal compte mener plusieurs actions, l'habitat social est un domaine où interviennent plusieurs structures, publiques comme privées. C'est pourquoi, le Hcct, dans le cadre de sa première session ordinaire, a auditionné 18 structures hier à Dakar. « Nous avons axé l'étude de cette thématique autour de la prise en charge des questions relatives à l'implication et à la responsabilisation des collectivités territoriales dans la promotion de l'habitat social et la prise en compte des questions foncières et environnementales, l'implication du secteur privé. Nous avons eu ainsi à auditionner plus de 18 structures », a expliqué le Président du Hcct, Aminata Mbengue Ndiaye, lors de la clôture de cette première session 2021.

Parmi ces structures, on y trouve des directions publiques, comme des sociétés immobilières, ainsi que des coopératives d'habitat et aussi des concessionnaires du service public. Toujours, selon la présidente du Hcct, « les questions de logement sont des catalyseurs sociaux. C'est ce qu'a compris le Président Macky Sall, qui, depuis son arrivée au pouvoir en 2012, en a fait l'une de ses priorités », a-t-elle soutenu.

Le Ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, Samba Sy, a salué les « conclusions utiles » de cette première session du Hcct. Le Hcct compte, pour sa prochaine session, réfléchir sur les questions d'emploi, de jeunesse et de promotion du civisme.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.