Sénégal: Docteur El Hadj Mamadou Ndiaye dément - « il n'y a aucun décès est lié aux vaccins »

16 Avril 2021

Le Directeur de la Prévention au ministère de la Santé et de l'Action sociale, Docteur El Hadj Mamadou Ndiaye, a démenti vendredi l'information selon laquelle trois personnes seraient décédées après avoir reçu leur dose de vaccin anti-Covid-19.

« C'est une fausse information. Il n'y a aucune personne dont son décès est lié aux vaccins. Que ça soit le vaccin Astrazeneca ou un autre vaccin. Nous demandons à la population de se faire vacciner et de respecter leur rendez-vous pour leur seconde dose », a-t-il notamment précisé, après la lecture du bulletin du jour sur la situation sur l'évolution de la Covid-19 au Sénégal.

Dans un article de l'Observateur repris par plusieurs sites d'information, il est dit que le directeur du Programme élargi de vaccination, Dr Ousseynou Badiane, a révélé que sur les 53 cas d'hospitalisation, 3 morts ont été recensés suite aux injections de vaccins anti-Covid-19.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.