Angola: Le pays présente un rapport sur le développement durable à l'ONU

Luanda — L'Angola présentera, en juillet de cette année, pour la première fois, aux Nations Unies, le rapport volontaire sur la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD) de l'agenda 20/30, en exécution dans le pays depuis 2018.

En tant que membre du Conseil économique et social des Nations Unies (CES-ONU), depuis 2018, pour un mandat de trois ans, l'Angola présentera l'état de la mise en œuvre des 17 ODD dans le pays.

Cette information a été fournie jeudi par le ministre de l'Économie et de la Planification, Sérgio Santos, lors de l'atelier d'évaluation du projet du premier rapport volontaire sur les 17 Objectifs de développement durable.

"Nous sommes ici pour évaluer l'état d'avancement de la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable de l'agenda 20/30, avec des équipes subdivisées en quatre groupes de travail multisectoriels, accompagnés de membres de l'ONU et plusieurs partenaires sociaux et économiques de la État ", a-t-il déclaré.

Pour le ministre, la présentation de ce rapport à l'Assemblée des Nations Unies, en juillet, est un noble défi pour le pays, puisque c'est la première fois.

Selon lui, l'Angola a choisi comme priorité des 17 points, l'éradication de la faim, de l'extrême pauvreté, l'éducation pour tous, l'égalité des sexes.

.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.