Cote d'Ivoire: Attaques d'entreprises et de véhicules en stationnement - Deux gangs appréhendés par la police criminelle

Six redoutables gangsters, bien connus des fichiers de la police criminelle, mis aux arrêts.

La Direction de la police criminelle (Dpc) vient de mettre une fois encore fin au parcours de deux redoutables gangs. Ces malfrats appréhendés sont spécialisés dans les attaques d'entreprises et vols à la roulette avec brise des vitres de voitures en stationnement.

Cette opération a été un succès grâce à une franche collaboration entre la police et la population. Ce sont les informations exploitées, dans le cadre de cette collaboration, par le directeur intérimaire de la police criminelle, le commissaire divisionnaire de police, Vincent de Paul, qui ont permis d'appréhender ces bandits.

Selon lui, les attaques des entreprises remontent dans la nuit du 7 au 8 mars 2021. « Dans cette période, les malfrats ont attaqué la société Jebaco, spécialisée dans la fabrication de la tuyauterie et accessoires Pvc, sise en zone industrielle de Yopougon emportant la somme de 16 millions de FCfa et l'arme de dotation d'un policier désigné pour la surveillance de ladite société. Heureusement, mes collaborateurs ont retrouvé cette arme », a rassuré le directeur intérimaire de la police criminelle.

« Outre Jebaco, les bandits ont attaqué la station Mobil, aux II-Plateaux, le 8 avril 2021. C'est dans cette attaque que le nommé Saré Yacouba, 40 ans, un redoutable gangster bien connu des fichiers de la grande criminalité, a été mis hors d'état de nuire au lieu précité, après avoir ouvert le feu en direction des policiers, alors qu'il tentait de perpétrer un vol. Les autres membres ont été interpelés. Il s'agit de Momboye Ceamet Frédéric alias Grand Dominique, 34 ans, Ivoirien ; Abiala Ousman Kowolé alias Loukman, 45 ans, Béninois ; Lia Bi Trabinou Tresor alias LT, 35 ans, Ivoirien ; Moderan Cossi Henry, 47 ans, Ivoirien. », a-t-il expliqué le commissaire divisionnaire de police, Vincent De Paul.

Ce gang a aussi commis plusieurs forfaits dans le district d'Abidjan contre des magasins de riz et de sucre au port, le siège de trois entreprises spécialisées dans l'hydraulique et l'assainissement à Cocody-Riviera Abata, à en croire l'autorité policière.

Le second gang est celui qui opère à travers des vols à la roulette avec brise de vitres de véhicules en stationnement. « Ce gang agit sans violence et très efficace. Toutefois, nos stratégies mises en place ont permis de les mettre aux arrêts ». Les auteurs qui sont Nganchi Touwouo Max Aristide et Boukené Farice, de nationalité camerounaise, ont emporté l'arme à feu d'une victime.

Par ailleurs, une perquisition menée à leur domicile a permis d'effectuer plusieurs saisies. Il s'agit de 2 motos (moyen de locomotion des bandits formellement identifiés par les victimes) ; 6 ordinateurs portables ; 4 tablettes ; 9 téléphones portables ; 7 montres ; 02 passeports », a précisé le commissaire divisionnaire de police, Vincent de Paul.

Conduits devant le parquet, ces malfrats répondront de leurs actes.

Info : une correspondance de Daniel Assouman

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.