Madagascar: Une lutte qui va durer longtemps

Les Malgaches sont pleinement impliqués dans cette lutte contre la Covid-19.

Le virus qui se propage avec une rapidité foudroyante n'épargne personne et il contamine tout le monde, riches ou pauvres, puissants ou défavorisés. La bataille menée par les autorités sanitaires est méritoire, mais ne permet pas de freiner la progression de l'épidémie. Beaucoup de familles sont endeuillées et les cimetières ne suffisent plus pour mettre en terre tous ceux qui ont succombé. La population dans sa grande majorité est consciente du danger encouru et se soumet aux directives des autorités. Elle sait que maintenant, il n'est plus question de négliger les recommandations faites pour se préserver. C'est une question de vie ou de mort. Les infrastructures hospitalières, dans le contexte actuel, sont insuffisantes .

La progression de l'épidémie est exponentielle et les personnes infectées présentant des formes graves de la maladie sont de plus en plus nombreuses. Les mesures qui vont être annoncées prochainement seront encore plus sévères et l'ombre du confinement est en train de planer sur le pays. L'état d'urgence sanitaire sera reconduit d'office pour les quinze jours à venir et les gens seront encouragés à ne sortir qu'en cas de nécessité absolue. Les premiers signes de prudence se voient en ce moment puisque la ville ne connaît plus les embouteillages monstres habituels. Les marchés sont obligés de fermer. La vie va tourner au ralenti. Le confinement total, solution extrême, est cependant exclu.

Sur le plan international, la pandémie fait partie des préoccupation des faiseurs d'opinion , mais d'autres sujets viennent se glisser dans l'actualité du moment

La Covid-19 continue à faire des ravages dans les pays sud-américains. Le Brésil continue de compter ses morts. Le bilan quotidien est très lourd. En quelques semaines, le chiffre des décès s'élève à plusieurs centaines de milliers . Les autorités du pays tiennent cependant à souligner que quinze millions de Brésiliens ont déjà été vaccinés, mais le fameux variant devenu tristement célèbre contamine une population totalement démunie devant lui. La Bolivie, le Chili et l'Argentine ne sont pas en reste dans ce domaine. Les Etats-Unis sont sur la bonne voie après le succès de leur campagne de vaccination. Les pays Européens restent sur le qui-vive et sont préoccupés par les problèmes de livraison de vaccins. La France qui a vu l'installation de plusieurs vaccinodromes espère que son programme de vaccination ne sera pas trop perturbé. Le président Emmanuel Macron espère qu'une vie culturelle normale reprendra dans la quinzaine du mois de mai.

Le président américain Joe Biden continue d'imprimer sa marque en matière de politique étrangère. Il a imposé des sanctions à la Russie accusée d'avoir mené des attaques informatiques lors des élections américaines . Il a expulsé quelques diplomates russes en poste à Washington. Il a déclaré cependant que les mesures prises suffisaient et qu'il voulait rétablir le dialogue avec Vladimir Poutine. Il a souligné que le monde avait besoin d'un partenariat entre les deux grandes puissances.

Les Malgaches savent maintenant qu'ils doivent vivre avec la Covid-19 et qu'il leur faut s'adapter à cette situation. C'est un véritable effort de guerre qu'il leur faut consentir , avec ce que cela demande de discipline et d'abnégation. C'est peut-être l'occasion d'opérer une véritable révolution des mentalités . Tout le monde est embarqué sur le même navire, car la lutte contre la Covide-19 va durer encore longtemps. .

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.