Afrique: JIRAMA - Isaac Mamonjisoa lance un appel au Président de la République

Isaac Ramamonjisoa estime important du redressement de la JIRAMA.

Le leader du parti « Fikambanan'ny Tanora Sahy sy Vonona » (FTSV), Isaac Mamonjisoa, a parlé de la situation qui prévaut dans le pays, plus précisément de la JIRAMA. Cet opérateur économique de faire savoir que « l'eau et l'électricité sont liées à la vie des malgaches surtout avec la crise que le pays traverse actuellement ». Faisant sans doute allusion au Covid-19. Et de continuer que « l'eau et l'électricité devraient être une priorité pour le pouvoir central ». Toutefois, cet opérateur économique n'a pas manqué de féliciter le DG de la JIRAMA pour les efforts qu'il a fournis afin de redresser cette société d'Etat.

A lui de souligner également que « le problème de la JIRAMA ne date pas d'hier ». Il a cité en particulier qu'«au lieu d'investir pour de nouvelles infrastructures, on s'est contenté plutôt de payer les prestataires et les fournisseurs ». Face à cette situation déplorable, Isaac Mamonjisoa a lancé un appel au Président Andry Rajoelina à prendre en considération le cas de la JIRAMA. Il estime ainsi que le pouvoir central devrait prêter main forte à cette société d'Etat. Il a proposé ainsi que le pouvoir subventionne de 5 à 10% les usagers de la JIRAMA.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.