Maroc: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées sur Hautes instructions Royales aux forces armées et au peuple libanais

Beyrouth — Le premier lot des aides alimentaires destinées, Sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'Etat-Major général des Forces armées royales (FAR), aux forces armées et au peuple libanais, est arrivé samedi matin à bord de deux avions militaires marocains ayant atterri à l'aéroport militaire de Beyrouth.

Ces aides ont été remises en présence de l'ambassadeur du Maroc au Liban, M.M'hammed Grine, des membres de l'ambassade et d'un représentant du commandant de l'armée libanaise.

L'acheminement des aides alimentaires se poursuivra dimanche. Au total, 90 tonnes de produits alimentaires de base seront acheminées à bord de huit (8) avions militaires.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'Etat-Major général des Forces armées royales (FAR), avait bien voulu donner Sa haute approbation pour faire un don royal personnel sous forme d'aides alimentaires au profit des forces armées libanaises et du peuple libanais frère.

Cette décision Royale intervient en réponse à une demande formulée par la partie libanaise, et dans le cadre de la solidarité avec ce pays frère, afin de lui permettre de faire face aux défis économiques et aux répercussions de la pandémie de Covid-19.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.