Sénégal: Détournement et viol sur mineure a Louga - Deux hommes se relayaient une élève de 14 ans

17 Avril 2021

Une affaire de détournement de mineure défraie la chronique depuis quelques jours à Louga. Une élève de 14 ans portée disparue a été retrouvée loin de son domicile familial après avoir été violée par deux garçons.

Les faits remontent au samedi 10 avril dernier. S. Seck, élève au Collège Saint Pierre de Louga, a pris, cet après-midi, congé de sa famille vers 15 heures 30 pour aller à l'école coranique. À la fin des cours, son jeune frère qui fréquente le même «daara» rentre au domicile en déclarant que sa sœur S. Seck n'était pas à l'école coranique. La famille a multiplié alors les recherches jusqu'au dimanche matin. Les premiers éléments de l'enquête auraient révélé que la fille a été retrouvée seule dans la soirée du samedi au jardin public de Santhiaba, par un conducteur de moto «Jakarta» du nom de A. B. Fall. Pleurant à chaudes larmes, elle aurait confié à ce dernier qu'elle est orpheline de mère et que sa tante avec qui elle vit lui mène une vie dure.

Suffisant pour que le «Jakartaman» lui propose de l'héberger, avant de l'acheminer dans sa chambre en location chez son ami O. Sow. Selon la victime, A.B. Fall aurait abusé d'elle toute la nuit. Ce n'est que dimanche matin que le sieur Sow a sollicité les services d'un de ses amis à qui il a demandé de garder la fille. Celle-ci était chargée d'héberger la jeune fille en attendant de retrouver ses parents. C'est cette dernière qui a permis d'identifier et d'avertir les parents de la fille.

Informée, mardi dernier, 13 avril, la police a interpellé l'élève. Son interrogatoire a permis de mettre la main sur ses bourreaux, O. Sow et A. B Fall. Malgré ses nombreuses versions servies aux enquêteurs, la victime n'a pas varié sur le viol dont elle dit avoir été victime toute la nuit du samedi. Ces derniers, malgré leurs dénégations sont inculpés pour détournement et viol sur mineure. Ils ont été déférés, le jeudi 15 avril avant de faire l'objet d'un retour de parquet, en attendant leur déferment devant le procureur près le Tribunal de grande instance de Louga.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.