Tchad: Affrontements entre l'armée et des rebelles du Fact dans la province de Kanem

Soldiers with the Chadian army in the town of Adre near the Sudanese border.

Premier contact au sol entre les forces loyalistes et les rebelles du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (Fact), au nord de Mao, dans la province du Kanem. Une colonne du mouvement rebelle, entrée en territoire tchadien en provenance de Libye le 11 avril, s'est infiltrée jusqu'à cette localité située à moins de 300 km de la capitale avant d'affronter au sol les loyalistes.

L'accrochage a eu lieu samedi vers 15h30 dans le nord du Kanem. La colonne rebelle, signalée il y'a deux jours à Gouri, à 200 km au nord de Faya Largeau, la principale ville du nord du Tchad, a disparu des radars pour réapparaître ce samedi plus au sud.

L'armée, renseignée par la surveillance aérienne, attendait les insurgés dans cette région composée de dunes de sables. Il n'y a pour l'heure pas de bilan de l'accrochage même si l'armée dit avoir mis en débandade ceux qu'il appelle les « terroristes ».

Selon plusieurs sources sécuritaires, les insurgés se sont scindés en plusieurs colonnes pour attaquer sur plusieurs fronts, ce qui leur fait dire que les combats de ce samedi risquent de ne pas être les derniers.

Une situation qui inquiète à Ndjamena où certains ont commencé à faire des provisions. Et sur le site de l'ambassade de France au Tchad, on peut lire des conseils appelant à éviter de quitter la capitale.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.