Congo-Kinshasa: Des femmes et étudiants membres de la société civile font un plaidoyer à Félix Tshisekedi pour la pacification de l'EST du pays

Un groupe de femmes et d'étudiants membres de la société civile de Beni, Butembo (Nord-Kivu) ainsi que de la province de l'Ituri ont transmis ce dimanche 18 avril un plaidoyer au chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi, en faveur de la pacification de la partie Est de la RDC.

Sous la conduite de Mme Julienne Lusenge, ces Congolais, tous vêtus de blanc, en signe de paix, ont sollicité et obtenu l'implication du chef de l'État en vue de mettre fin à l'insécurité et aux massacres perpétrés dans leurs contrées, rapporte le compte twitter de la Présidence de la République.

Les étudiants de Beni présents à cette audience ont, quant à eux, demandé au Chef de l'État de militer en faveur de la reprise des cours à l'université, où des enseignements ont été interrompus à la suite des attaques répétées des ADF.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.