Angola: La Sonangol garantit la production pour alimenter les raffineries angolaises

Luanda — Le président de la Commission Exécutive (PCE) de l'Unité d'Exploration et de Production (PNUE) de Sonangol, Ricardo Van-Deste, estime que l'Angola aura une production de brut suffisante pour alimenter ses raffineries dont les travaux sont déjà en cours.

Il s'agit des raffineries de Cabinda, de Soyo, de Lobito, ainsi que de la modernisation et de l'optimisation de celle de Luanda.

"Le fait est que cette production devra peut-être être achetée par ces raffineries à des prix compétitifs sur le marché", a déclaré Ricardo Van-Deste, dans une interview au journal Sonangol "Pacaça", édition mars / 2021.

Actuellement, l'Angola a une production quotidienne de 1,2 million de barils de pétrole brut, un volume qui pourrait évoluer, dans un proche avenir, avec l'entrée en action de nouveaux gisements.

«En regardant la capacité actuelle et la capacité de conversion du pétrole brut au niveau des raffineries précitées, on peut prévoir, sans doute, assez de pétrole pour les alimenter», a-t-il ajouté.

A titre d'exemple, la raffinerie de Cabinda aura une capacité de conversion de 60.000 barils de pétrole par jour et celle de Soyo (Zaïre) a été conçue pour une capacité de production de 100.000 barils de pétrole brut par jour.

La raffinerie de Lobito (Benguela), considérée comme à forte conversion, aura une capacité de 200.000 barils / jour et occupera une superficie d'environ 150 hectares.

La raffinerie de Luanda, en construction pour sa modernisation et son optimisation, aura une capacité de production d'essence de 450 mille par an, contre les 72 mille tonnes actuelles, après la conclusion des travaux prévue pour 2022.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.