Angola: Le Sinptenu annonce une grève pour le 22 avril

Luanda — Le Syndicat des enseignants et travailleurs de l'Enseignement non universitaire (Sinptenu) a annoncé, samedi, à Luanda, une grève générale interpolée dans les institutions d'enseignement publics et privés, à partir du 22 de ce mois.

La déclaration de grève, pour une période interpolée, a été approuvée lors d'une assemblée générale dudit syndicat, tenue samedi dans la capitale du pays.

Selon le secrétaire général du Sinptenu, Victor Guimbi, la première période de grève a lieu du 22 au 27 de ce mois, la deuxième du 24 au 27 mai et la troisième et dernière du 14 juin au 2 juillet prochain.

A la base de la grève, a-t-il expliqué, se trouve la "non-promotion de catégorie des agents éducatifs, l'exigence d'affichage des dates pour que le ministère de l'Éducation (MED) réponde à la proposition de l'échelle salariale et de l'attribution de l'assurance maladie ».

Il a ajouté que les salaires actuels ne répondent plus aux besoins des membres, compte tenu des conditions sociales aggravées par la crise économique et financière et, dernièrement, par le Covid-19.

Le Syndicat national des enseignants et des travailleurs de l'enseignement non universitaire (SINPTENU) a été créé le 6 février 2008, en vue de sauvegarder les droits et les intérêts des professionnels et des syndicalistes de la classe.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.