Ile Maurice: Vol de poulpe et de poisson de plus de Rs 10 000 - Un détenu remis en liberté après trois mois

Rs 5000. C'est le montant imposé par la magistrate Zeenat Bibi Cassamally de la Bail and Remand Court, le vendredi 16 avril sur Stephan Latouche qui a été arrêté pour vol d'ourites et de poisson.

Selon l'acte d'accusation, le suspect en compagnie de ses acolytes, avait fait main basse sur 24.5 kilos d'ourites et de poisson d'une valeur marchande de Rs 10, 325 au préjudice d'une habitante de Mahébourg en décembre 2019.

Placé en état d'arrestation, Stephan Latouche est passé aux aveux et la police a objecté à sa demande de remise en liberté soutenant détenir des preuves concrètes et directes contre lui. Toutefois, la poursuite n'a pas pu indiquer la date à laquelle un procès sera intenté au suspect qui a retenu les services de Me Anna Ganoo.

De ce fait, la magistrate a décidé de lui accorder la liberté conditionnelle en lui imposant la signature d'une reconnaissance de dette de Rs 50, 000 et un couvre-feu ordonnant qu'il ne peut quitter sa maison entre 21 heures et 5 heures. Il a également dû payer une somme de Rs 1150, représentant les frais de la cour imposés à cause du confinement.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.