Madagascar: Musique - Bivy, arrangeur et compositeur émérite s'éteint

TOUS louaient son talent et tous ceux qui l'ont vu à l'œuvre le diront. Bivy compte parmi les meilleurs arrangeurs musicaux de la Grande île. La musique malgache vient de perdre l'un de ses plus grands artisans, un homme d'exception dans le milieu, apprécié aussi bien pour son humilité exemplaire que pour sa riche contribution dans la promotion d'une musique de qualité.

Aimé Ramanankoraisina de son vrai nom, est mélomane aguerri aux multiples casquettes. Porté par sa passion exceptionnelle pour la musique, il a apporté plus de vivacité dans le milieu artistique actuel. C'est dans la journée d'hier que la triste nouvelle est tombée. Bivy, celui qui a toujours eu le cœur sur la main, s'en est allé pour un monde meilleur. Son cœur, justement, a fini par lui faire défaut vers la fin. On l'a connu comme étant un auteur et un compositeur, également pour son amour de la guitare, mais tous se rappellent surtout de l'arrangeur et du technicien qui faisait de chaque mouture de chansons ou albums qui passaient entre ses mains, de véritables pépites.

Génération Mars

Un des piliers du mythique Studio Mars en son temps, il a beaucoup apporté aux diverses variétés musicales qui ont bercé notamment les années 2000. Et bien avant Bagzana et Tsiliva, c'est avec le groupe Tsivery qu'il a fondé, qu'il a fait émerger les rythmes du « Kilalaka » du terroir malgache.

Méconnu du grand public peut-être, Bivy reste pour la grande majorité, cet homme de l'ombre qui, depuis les coulisses ou les studios en l'occurrence, a toujours veillé sur l'excellence de la musique qu'il produit. De D-Lain à l'incontournable Erick Manana, en passant par Mikea ou même des chorales comme le Tanora Masina Itaosy, tous lui tirent leur chapeau, pour prouver leur reconnaissance à tout ce qu'il leur a apporté.

Mamy Gotso ne tarit pas d'éloge sur lui : « Il était un ingénieur de son mythique pour moi. Du Studio Mars au Studio DoSol, Bivy a forgé les musiques de toute une génération. On avait encore beaucoup de projets de prévus et je peux vous dire que c'est une grande perte pour nous tous. ». Erick Manana se rappelle : « Je me souviens d'un homme passionné qui nous a beaucoup aidés dans la réalisation du premier album des Madagascar All Stars. Il nous manquera. » Rhayo, également compositeur et arrangeur, lui rend hommage : « Merci pour ta générosité Bivy, merci de nous avoir guidés et appris les ficelles de ce métier, tout en faisant preuve d'une si grande humilité. » Rossy lui même le décrit comme « un arrangeur de presque tous les tubes ».

Fer de lance de la fameuse « Génération Mars » qui se compose des plus grands faiseurs de tubes des années 2000 notamment, Aimé Ramanankoraisina dit Bivy sera inhumé dans sa ville natale qu'est Morondava.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.