Mali: Mercato - Wolverhampton veut se débarrasser d'Adama Traoré

Wolverhampton a l'intention de se séparer de l'hispano-Malien Adama Traoré, peu performant cette saison.

Véritable révélation de la Premier League la saison écoulée avec Wolverhampton, Adama Traoré a très vite tapé dans l'œil de plusieurs cadors européens. Annoncé sur le départ, le joueur de 25 ans est finalement resté chez les Wolves à cause de l'indemnité de transfert élevé. Cette saison, le club a baissé le prix pour faciliter son départ.

Après avoir rejeté plusieurs offres par le passé, il semblerait que le club anglais ait bien l'intention de le transférer cet été pour faire face à d'autres signatures. Comme le rapporte le site Internet «Football Insider », Wolverhampton aurait pris la décision ferme de vendre Adama Traoré lors du prochain marché des transferts.

Bien qu'il soit l'une des références offensives de l'équipe et l'un des hommes les plus importants pour Nuno Espirito Santo, le conseil d'administration du club anglais considère que cet été est le moment idéal pour se débarrasser du joueur espagnol d'origine malienne. L'été dernier, Adama Traoré était sur le départ. Le club estimait son prix de transfert à 80 millions d'euros. Resté au club, le joueur s'illustre moins bien cette saison. Ainsi, les Wolves ont revu les chiffres et seraient prêts à le laisser filer pour seulement 35 millions d'euros.

I

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.