Gabon: Port Gentil - La voix des oubliés en bienfaiteur à la prison

Au-delà de la crise sanitaire qui réduit considérablement les activités de plusieurs acteurs de la vie quotidienne, l'ONG La voix des oubliés est allée rendre visite à l'administration pénitentiaire de Port Gentil où se trouve son siège social

(Gabonews) : La présidente de l'ONG la voix des oubliés, Me Solange Yenou a conduit une délégation très restreinte à la prison centrale de Port Gentil.

Depuis 2010, cette ong s'illustre dans l'action humanitaire avec en lumière, la défense des droits de l'homme notamment ceux des détenus préventifs sur l'ensemble du territoire gabonais.

En général, il s'agit des prisonniers oubliés dans les maisons, la fondatrice de la voix des oubliés, praticienne du droit, Me Solange Yenou était partie d'un constat : beaucoup de pensionnaires de prisons au Gabon restaient au-delà des délais prévus par les textes sur la détention préventive avant de créer ladite structure associative.

Le directeur de la prison de Port Gentil, Guy Christian Mouity Nyondat s'est réjoui du don de matelas offert par l'ONG La voix des oubliés avec l'appui du Lions club Assala, l'un des partenaires de l'ONG citée plus haut. Ce lot de 16 matelas s'inscrit dans le plan d'actions 2021, précise Me Solange Yenou.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.