Cameroun: Coopération Cameroun-France - Les jeunes donnent de la voix

En prélude au Sommet Afrique-France de juillet prochain, ces derniers ont formulé, le weekend dernier, plusieurs propositions pour redéfinir les relations avec l'Hexagone.

Chirurgie intellectuelle pour dénicher le trésor caché dans la tête des jeunes. Une matière grise pleine d'idées à exploiter, afin d'améliorer les relations entre le Cameroun et son partenaire de longue date, la France. C'est le sens à donner au hackathon citoyen organisé le 17 avril dernier par le service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France au Cameroun, l'Institut français du Cameroun et Kmer Tech, une association camerounaise spécialisée dans la technologie et l'innovation numérique. Cet évènement inédit s'est tenu en prélude au Sommet Afrique-France prévu du 08 au 10 juillet prochains, dans la ville française de Montpellier.

La journée de réflexion marathon de samedi dernier a rassemblé 80 jeunes issus de divers secteurs d'activités : jeunes entrepreneurs, intellectuels, chercheurs, artistes, sportifs, etc.). Les discussions se sont tenues simultanément dans les villes de Yaoundé, Douala, Dschang et Ngaoundéré. De ce cadre d'échanges, sont nées plusieurs propositions et recommandations. Celles-ci embrassent quatre domaines retenus pour encadrer les travaux : culture et patrimoine ; gouvernance territoriale et participation citoyenne ; innovation ; environnement et biodiversité.

Les suggestions formulées sont une ébauche de ce que pourrait devenir la coopération entre le Cameroun et l'Hexagone. Après l'étape du weekend dernier, elles devraient être transmises aux organisateurs du Sommet de juillet prochain. Ceci, après un approfondissement lors d'ateliers citoyens prévus avant le rendez-vous de Montpellier. « Le président de la République française a invité la jeunesse africaine à venir s'exprimer en France. Le Cameroun fait partie des 12 pays retenus pour inspirer le comité d'organisation. On a rajeuni une grande partie des interlocuteurs que nous avons pour la coopération », révèle Yann Lorvo, conseiller à la coopération à l'ambassade de France au Cameroun. Le défi, pour les différentes parties prenantes, est désormais de passer à l'action, en donnant corps aux idées émises lors de cette rencontre.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.