Madagascar: Basketball / Fiba e-sport - Madagascar s'incline devant l'Égypte en demie

La Grande île échoue aux portes de la finale. Pour sa toute première participation, les Ankoay de Madagascar se sont inclinés à deux reprises devant les Pharaons d'Égypte en play-offs ou demi-finales du «Fiba e-sports open» qui en est à sa troisième édition.

Hier soir, les Pharaons ont remporté la première manche sur le score de 67 à 56 et pendant le deuxième round, sur le score de 66 à 52. L'Égypte confirme ainsi sa suprématie face à Madagascar, car elle lui avait déjà ravi la victoire lors d'un match amical, il y a plus d'une semaine (90-82).

En match de groupe, Madagascar n'a disputé qu' un seul match vendredi soir, car le Gabon s'est désisté au dernier moment. La sélection malgache composée d'Andraina Randrianarivelo, Rova Andrianarison, Johan Randrianarivelo, Ranto Andrianarison, Liantsoa Andriamandranto, Francky Andrianarison et Mamitiana Ralainaivo, a sèchement écrasé l'équipe togolaise sur un score fleuve de 105 à 34, en match direct. Madagascar termine premier du groupe B devant le Togo, tandis dans la poule A, la Côte d'Ivoire, tenante du titre, finit en tête devant l'Égypte.

Dans l'autre demi-finale, la Côte d'Ivoire s'est largement imposée, deux à rien, face au Togo, la première rencontre s'est conclue sur 99-31 et le deuxième, 24-20. Hier tard, dans la soirée, la finale a vu une confrontation entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte. La phase finale se joue en trois manches, mais l'équipe qui remporte les deux premières victoires l'emporte. Le «Fiba e-sports open» est une compétition internationale d'e-sport pour les équipes nationales et les matchs se jouent à distance sur NBA2K, en utilisant le Pro-AM.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.