Madagascar: Njiva Rakotoharimalala - « Aller plus loin dans le futur »

L'attaquant des Barea était invité à la Radio Nationale Malgache, samedi matin. Il a donné son avis sur le dernier match de la sélection contre le Niger : « On s'est procuré beaucoup d'occasions. Mais on a manqué de chance et de réussite. Je m'en excuse auprès du sélectionneur et de mes coéquipiers, mais je trouve que les changements ont eu lieu trop tard. »

Contre le Mena, Madagascar a eu l'opportunité de marquer à plusieurs reprises. Les Barea avaient littéralement assiégé le camp adverse. Mais ils ont pêché dans le dernier geste à chaque fois. Et le score en était alors resté à 0-0 au terme de 90 minutes, alors qu'ils avaient besoin d'une victoire pour valider leur qualification.

Relève

L'épisode « éliminatoires de la CAN 2021 » est définitivement clos. La sélection malgache doit maintenant se tourner vers le futur. Dans deux mois, elle reprendra du service avec les qualifications de la Coupe du monde 2022.

Njiva affiche son optimisme sur ce point : « Le Sénégal et la Côte d'Ivoire n'ont pas réussi à nous battre ici. Cela signifie que nous pouvons rivaliser avec eux et que nous avons ce qu'il faut pour aller plus loin dans le futur. Mais il faudra bien se préparer à chaque échéance. Nous avons de bons éléments actuellement, mais il faut aussi s'occuper de la relève ». Pour rappel, la Grande île sera engagée dans le groupe J, pour ces qualifications du Mondial. Elle y affrontera la République démocratique du Congo, le Bénin et la Tanzanie.

L'ancien joueur de la CNaPS Sport a également abordé sa situation personnelle durant son passage à la RNM. Depuis le début de l'année, il est, en effet, revenu sur l'île. Il a réfuté les propos de certains, le qualifiant de « sans club ». Il repartira bientôt à l'extérieur d'après ses mots. « Je suis toujours engagé avec mon club en Thaïlande. Ma femme va bientôt accoucher et j'attends cet heureux événement. Puis, je retournerai en Asie », explique-t-il à ce propos.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.