Afrique: Golfe de Guinée - Un navire danois dans les eaux maritimes dès l'automne

A partir de novembre 2021, un navire de la marine danoise sera présent dans les eaux du golfe de Guinée jusqu'en mars 2022, pour lutter contre les pirates locaux et protéger les navires, notamment les porte-conteneurs de Maersk Line, a-t-on appris.

Dès novembre 2021, le Danemark va engager un navire dans le golfe de Guinée, pour une période de 5 mois, jusqu'à mars 2021. Il est missionné pour lutter contre la piraterie, apporter son soutien aux navires marchands ou de les « escorter », et au besoin de les secourir ou d'opérer des sauvetages, en particulier les porte-conteneurs du géant maritime danois, Maersk Line. Il pourrait s'agir de l'Absalon .

Le ministre danois de la Défense, Trine Bramsen, a déclaré : « La sécurité maritime remise en question. Les pirates sont à l'origine de plusieurs enlèvements graves dans la région. Cela menace la sécurité des équipages danois et étrangers. Dans une telle situation, nous pouvons et ne devons pas nous contenter de regarder ». Puis de poursuivre: « Nous devons défendre le droit à la libre navigation. Une présence militaire internationale est nécessaire. ». Le Danemark veut aussi œuvrer pour que « davantage de pays assument une responsabilité », dans la région.

Des présences maritimes coordonnées

Dans le cadre des présences maritimes coordonnées, avec les autres « alliés et partenaires », le navire restera placé sous le commandement danois dans les eaux internationales. Il s'agit de répondre au nouveau concept européen des présences maritimes coordonnées rassemblant en particulier 4 pays (France, l'Espagne, le Portugal et l'Italie). A ces derniers, sont associés les Etats côtiers pour les « aider les pays à prendre en charge eux-mêmes la sécurité », a précisé le ministre danois des Affaires étrangères, Jeppe Kofod. L'opération consiste à combattre les attaques de pirates et les causes de la piraterie.

La proposition doit obtenir l'aval du Folketing , le Parlement danois, un pays à forte tradition maritime. Il s'agit de « la cinquième plus grande nation maritime du monde » d'après le gouvernement danois. « Jusqu'à 40 navires danois naviguent quotidiennement » dans le golfe de Guinée, pour une valeur marchande de près de 1,345 milliard d'euros par an. « Notre responsabilité est engagée lorsque la sécurité de nos gens de mer et le droit à la libre navigation sont menacés », a précisé Jeppe Kofod.

Grâce à Maersk Line, le Danemark dispose de la première compagnie maritime du plus grand armateur de porte-conteneurs du monde et d'un opt-out, une dérogation à la politique de sécurité et de défense européenne.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.