Togo: Mouvement d'humeur des agents de santé qui réclament leurs primes

Ils ne sont pas du tout content et ils l'ont exprimé ce Lundi matin. Eux, ce sont les agents de santé du groupe d'intervention rapide constitué d'équipe de prélèvement et de suivi des cas contacts et des voyageurs, et d'équipe chargée de la gestion des données liées au covid-19 au Togo. Ces agents réclament rien de plus rien de moins que de meilleures conditions de travail et de vie. Ces derniers dans leur colère ont menacé de poursuivre leur cessation de travail jusqu'à satisfaction de leurs revendications.

Dans la dynamique de la réclamation d'une amélioration de leurs conditions de travail, ces agents veulent leurs primes mensuelles impayées (allant de 30 000 F CFA à 75 000 F CFA par mois) depuis le mois de Novembre 2020 et autres revendications pas prises en compte jusqu'alors par les autorités togolaises.

Ils réclament une ouverture de discussion afin de régler pour de bon les divergences.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.