Cote d'Ivoire: Bondoukou - Les élèves exhortés à l'excellence

De milliers d'élèves des établissements scolaires de Bondoukou ont participé à la 12e édition de l'Eschaton, une campagne d'évangélisation organisée régulièrement à leur intention par une fondation de l'église catholique.

C'était le 17 avril au lycée moderne de Bondoukou en présence du proviseur du lycée moderne 2, Mme Menan Victorine. Selon le père Emmanuel Kokoh, premier responsable de la fondation Eschaton, ces activités d'évangélisation dans les établissements scolaires de Bondoukou ont commencé en 2014 pour exhorter les élèves à l'excellence afin de contribuer à leur réussite.

"Par la prière et la sensibilisation, Eschaton entend apporter sa contribution dans la lutte contre les maux qui minent l'école ivoirienne dont la tricherie, l'alcool, les grossesses précoces", a-t-il confié.

Le guide religieux entend étendre son champ d'action à tous les établissements scolaires du Gontougo et du Bounkani. "Nous avons en projet, l'organisation de cours de renforcement gratuits et la création d'une bibliothèque au sein de notre siège pour inciter les élèves à la lecture et à la recherche ».

Des enseignements, la récitation du chapelet, la louange ainsi qu'une messe célébrée par le vicaire général du diocèse de Bondoukou, Benoît Kouassi, ont marqué cette rencontre de sensibilisation.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.