Cameroun: Conseil national de la Jeunesse - Nouveaux défis pour le Littoral

L'incivisme en milieu jeunes et la lutte contre le Covid-19 au menu des travaux de l'assemblée générale régionale du 17 avril à Douala.

Passer en revue, analyser et proposer des solutions aux problèmes et défis auxquels sont confrontés les jeunes du Littoral. C'est l'un des objectifs de l'assemblée générale du Conseil national de la Jeunesse du Littoral, tenue ce 17 avril à Douala. Selon les organisateurs, les enjeux de la rencontre étaient d'autant plus importants que l'image du CNJC a quelque peu été écornée ces derniers temps dans les réseaux sociaux. En réponse au phénomène d'incivisme en milieu scolaire, le CNJC Littoral a mis sur pied la commission « Réarmement moral » pour sensibiliser et éduquer les jeunes.

« Le bureau régional s'est penché ces trois dernières années sur le problème de dépravation des mœurs en milieu jeune. Nous avons mis sur pied un programme de lutte contre la consommation des drogues et stupéfiants dans les établissements scolaires », a indiqué Billy Kwakop, président régional CNJC du Littoral. Pour les jeunes de l'enseignement supérieur, la commission va travailler à leur incubation professionnelle, l'amélioration continue des compétences et l'accompagnement des jeunes porteurs de projets avec l'appui des partenaires.

Dans le même sens, la commission créera une chaîne You Tube sur laquelle seront diffusés des contenus civiques, en même temps qu'une cellule d'écoute en ligne des jeunes sera mise sur pied. La task force de lutte contre le Covid-19 quant à elle va travailler à la recherche des moyens de communication de proximité pour sensibiliser les populations dans les églises, les mosquées, les associations...

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.