Ile Maurice: Affaire Telegram - Deuxième jour d'interrogatoire pour le policier Baker

Le policier Michael Baker a de nouveau été entendu en ce lundi 19 avril dans le cadre de l'enquête sur les photos de femmes dénudées partagées sur l'application Telegram. Il est interrogé depuis vendredi sur cette affaire. Sa maison avait été perquisitionnée par la Cybercrime Unit.

Cela, après la plainte de la travailleuse sociale Jenssy Sabapathee, qui accuse le policier d'avoir réalisé un montage en utilisant des photos d'elle et de l'avoir partagé sur Telegram. Baker nie son implication et parle de vengeance.

Michael Baker a retenu les services de Me Rama Valayden. Il devra retourner aux casernes demain, mardi 20 avril, pour la suite de l'enquête.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.