Cote d'Ivoire: Décédé le 13 avril dernier - Le Cheick Mamadou Traoré inhumé hier dans l'intimité familiale

C'est dans le recueillement total que s'est déroulé la cérémonie mortuaire du président du Cosim, le Cheick Aima Mamadou Traoré. La grande mosquée de la Riviera Golf a refusé du monde hier.

De nombreuses délégations venues de l'intérieur du pays et des pays frères, notamment l'Arabie Saoudite, le Maroc, le Mali, le Sénégal, la Guinée Conakry sont venues rendre un dernier hommage au Cheick Mamadou Traoré avant son dernier voyage vers sa demeure de transit.

Le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, au nom du Président de la République, Alassane Ouattara a pris part à cette cérémonie mortuaire.

Le recteur de la mosquée Salam du Plateau, par ailleurs conseiller spécial du président du Cosim chargé des questions administratives, l'Imam Cissé Djiguiba a fait un témoignage émouvant sur le Cheick. « (... ) Il est très difficile de parler de mon maitre. Je l'ai connu en 1977 à l'université d' Abidjan (Université Félix Houphouët-Boigny, Ndlr), à la faveur des enseignements de l'arabe. Depuis ce moment, nous ne nous sommes plus quittés. Le Cheick Mamadou Traoré s'est consacré à l'Islam et à son épanouissement en Côte d'Ivoire. Comme le Cheick Boikary Fofana, c'est un grand homme que la communauté perd. Ma douleur est immense » a lâché l'imam Cissé Djiguiba.

Pour sa part, l' Abbé Norbert Abkan a salué la mémoire de l'illustre disparu qui a fait du dialogue islamo-chrétien une préoccupation majeure. « Il a été un acteur de dialogue et de paix. Nous implorons le Seigneur afin qu'il l'accueille dans son paradis » a indiqué ce chef religieux.

Ses anciens collaborateurs de la SIB sont venus également témoigner leur compassion aux imams et à la famille éplorée. Au nom de la famille du défunt, le député de Mankono, Me Abdoulaye Méité, a exprimé sa gratitude aux membres du gouvernement, aux leaders politiques, diplomates et familles qui ont pris part à ces obsèques.

Après la prière mortuaire faite par l'Imam Aly Ouattara, conseiller du chargé des Cultes, le Cheick a été conduit à sa dernière demeure au cimetière de Willamsville oû il a été mis sous terre dans l'intimité familiale. La cérémonie de 7ème jour est prévue pour le lundi 19 avril prochain à la grande mosquée de la Riviera Golf.

Il est bon de noter que le secrétaire général de la Présidence Abdourahmane Cissé, les ministres Kandia Camara, Adama Bictogo, Sidiki Konaté, le Médiateur de la République AdamaToungara, Albert Mabri Toikeusse, Maurice Kacou Guikahué et d'autres personnalités ont pris part à ces obsèques. Le Cheick Aima Mamadou Traoré est décédé le 13 Avril dernier à l'âge de 77 ans des suites d'une insuffisance cardiaque

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X