Cote d'Ivoire: Décès du Cheick Mamadou Traoré - Le Premier ministre Patrick Achi présente les condoléances du gouvernement

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi a présenté le 14 avril les condoléances du gouvernement à la communauté musulmane à la grande mosquée de la Riviera Golf. Et ce, suite au décès du président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires Islamiques (COSIM) le Cheick Al Aima Mamadou Traoré le 13 avril dernier à Abidjan.

« Au nom du Président de la République, le gouvernement, avec à sa tête le Premier ministre, présente ses condoléances, non seulement aux imams et à la communauté musulmane, mais aussi à toute la Côte d'Ivoire. En tant que guide de la communauté musulmane, le Cheick Mamadou Traoré était apprécié de tous. Il était tolérant, pondéré, sage et mesuré dans les relations qu'il entretenait avec les autres communautés religieuses » a indiqué le conseiller spécial du président de la République, chargé des Cultes, Drissa Koné.

Pour sa part, le secrétaire exécutif du COSIM, Ousmane Diakité, a exprimé la gratitude des imams au Président Alassane Ouattara et au gouvernement pour l'élan de compassion à leur égard et à la famille du défunt. « Les imams me chargent de dire merci aux chef de l'Etat pour tout ce qu'il fait pour la communauté. Nous rassurons le Président de la République que le COSIM fera tout pour mériter la confiance qu'il a placée en nous. Nos cheicks défunts ont laissé une organisation solide avec des hommes de qualité. Nous lui demandons de prier pour nous. Le COSIM ne décevra pas » a expliqué l'imam Ousmane Diakité.

Au nom du chef de l'Etat, le Premier ministre a remis 20 millions de FCFA au COSIM dont 10 millions de FCFA pour la famille du défunt. Il est bon de noter que le président du COSIM sera inhumé aujourd'hui jeudi 15 avril 2021 au cimetière de Willamsville. La prière mortuaire est prévue à la mosquée de la Riviera Golf.

La cérémonie de 7ème jour est prévue pour le lundi 19 avril prochain. Pour mémoire, El hadj Mamadou Traoré était l'imam principal de la grande mosquée de la Riviera Golf depuis 2001 suite au décès de Cheick Tidiane Bah. Depuis 2008, il fut le conseiller du président du COSIM en plus d'être membre fondateur du Conseil national islamique (CNI) et de la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains depuis 2015. Le successeur du cheick Boikary Fofana est décédé à l'âge de 77 ans. Il est marié et père de cinq enfants.

Au plan professionnel, l'imam principal de la grande mosquée de la Riviera Golf a eu une carrière de banquier bien remplie au sein de la Société Ivoirienne de Banque de 1972 à 1999 où il prend sa retraite. Mais bien avant, il avait enseigné la langue arabe à la Faculté des lettres de l'Université Nationale d'Abidjan de 1980 à 1983. Il est, par ailleurs, attaché administratif à la Société d'Import-Export El Nasr, à Abidjan.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.