Sénégal: Diourbel / Colère des artistes - La distribution des fonds Covid-19 jugée irrégulière

Les artistes de Diourbel ont organisé un point de presse pour fustiger les irrégularités dans la distribution des fonds de Covid 19 .Ces artistes veulent la réparation de cette injustice

Les artistes de Diourbel sont très remontés contre la façon dont les fonds de Covid-19 ont été distribués. Pour Mor Mada Thiam et ses camarades artistes, la goutte d'eau qui a fait déborder le vase est la sortie d'un arrêté par le ministre de la Culture dans lequel il soutient que la distribution des fonds est terminée. « Nous avons remarqué que la majorité des artistes de Diourbel n' pas reçu alors que le communiqué dit que tout a été distribué dans les règles de l'art .Ce qui est tout à fait le contraire car nous n'avons rien reçu. Il y a des artistes qui ont reçu pour la première phase et cela devrait être une base de données. Nous, nous sommes inscrits à la Sodav, il y a de cela 20 ans .Nous sommes donc des ayants droit. Nous sommes des artistes comme tout le monde. On doit nous traiter d'égale dignité ».

Et il poursuit : « sur 100 artistes, 10 % n'ont pas reçu. Nous pouvons dire que les 2/3 des artistes n'ont pas reçu. Les cultures urbaines n'ont pas également reçu quelque chose. Cela constitue un autre combat. Les artistes de Diourbel veulent être remis dans leurs droits, nous voulons qu'on nous respecte ».

Selon lui, il y a beaucoup d'irrégularités dans la distribution des fonds Covid-19 : « Nous voulons que le Président de la République le sache. Il y a un détournement d'objectif ». Ces artistes estiment que le Centre culturel régional n'a pas été impliqué dans la distribution des fonds. C'est pourquoi, dit-il, nous n'avons pas entrée dans les locaux de l'institution.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.