Afrique: Initiative présidentielle « Assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour » - Dr Sidibe/Anago Alice Gisèle installée dans ses fonctions de Secrétaire permanente

A l'issue du dernier recensement général de la population et de l'habitat réalisé par l'INSD en 2019, le Burkina Faso compte 20 487 975 d'habitants parmi lesquels 45,3% ont moins de 15 ans. Par ailleurs, l'analyse des indicateurs de pauvreté monétaire indique qu'en 2014, 40,1% de la population vivait en-dessous du seuil de pauvreté. C'est dans cet environnement de forte jeunesse, de pauvreté et son corollaire d'insécurité alimentaire, que se déploie le système éducatif burkinabè. A ces défis, se sont ajoutées de nouvelles problématiques telles que la crise sécuritaire et la pandémie de la COVID-19.

Cette situation impacte négativement sur les performances scolaires des élèves et les efforts de développement socio-économique du Burkina Faso, d'où l'initiative de son Excellence Monsieur le Président du Faso à : « assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour ». L'objectif étant d'établir un lien formel entre cantines scolaires et production endogène des denrées alimentaires, répondant ainsi au slogan « consommons burkinabè ».

Les missions attribuées à la Secrétaire Permanente sont entre autres, l'appui du Président du CTC-IP dans l'élaboration des dossiers techniques et l'organisation des sessions des instances statutaires de l'initiative, la coordination de la mise en œuvre des actions des composantes de l'initiative et en faire le point périodique au Premier ministre, la mise en œuvre des recommandations formulées lors des instances de l'initiative présidentielle, l'assurance des relations nécessaires avec les acteurs étatiques et non étatiques pour les besoins de mise en œuvre de l'initiative présidentielle, la proposition des actions pertinentes en vue de la mobilisation des ressources nécessaires à la mise en œuvre de l'initiative présidentielle.

Pour rendre opérationnelle cette initiative, Madame SIDIBE/ANAGO Alice Gisèle propose « le renouvellement de l'engagement des partenaires techniques et financiers (PNUD, PAM, FAO... ), l'intégration de l'initiative dans la programmation budgétaire des ministères impliqués, la prise des mesures idoines permettant de réguler toute la chaîne des cantines scolaires et l'élaboration d'une feuille de route des activités majeures à conduire sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement ».

Par ailleurs la Secrétaire Permanente a salué l'initiative du Chef de l'Etat pour l'importance qu'il accorde aux tout-petits dans son projet de société. Elle a réitéré ses remerciements à l'endroit du Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE et au Premier Ministre Christophe Joseph Marie DABIRE. Par ailleurs, elle appelle ses collaborateurs à mettre la main dans la pâte, pour la réussite de l'initiative.

Dr Sidibé/Anago Alice Gisèle est docteur, chargé de recherche et a à son actif, plus d'une dizaine de publications dans les revues scientifiques. Avant sa nomination à ce poste de Secrétaire permanente de l'Initiative du Président du Faso « assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour », Dr Sidibé était à Rome en Italie, comme Représentant Permanent du Burkina Faso auprès de la FAO, du FIDA et du PAM.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.