Congo-Brazzaville: Close combat - Le vétéran moniteur Bernard Bouhoula honoré par ses disciples

Le cercle sportif Funitan a organisé, le 18 avril, au centre de formation Gothia de Brazzaville, une compétition d'exhibition afin de rendre hommage à certains grands maîtres des arts martiaux, particulièrement le précurseur du close combat au Congo, le vétéran moniteur Bernard Bouhoula dit Me Boul.

La compétition qui a permis aux pratiquants du close combat et d'autres arts de manifester non seulement leur reconnaissance à l'égard de férus des arts martiaux mais aussi de découvrir leur immense parcours s'inscrit dans le cadre de la troisième édition de la journée sportive de reconnaissance.

Selon le moniteur Francis Mahoungou qui assure les fonctions de directeur technique national de la Fédération congolaise de close combat (Fecoclose), cette compétition met en valeur le savoir-faire du vétéran Bernard Bouhoula.

« Prochainement, nous donnerons la chance à d'autres vétérans. Depuis que le ministère a ouvert la saison sportive, nous étions un peu en berne, là nous avons lancé les activités de notre club. Cette journée est dédiée à notre vétéran, le moniteur Bernard Bouhoula qui est notre formateur. Nous l'avons donné un petit cadeau », a-t-il expliqué

L'heureux bénéficiaire, qui est né à Brazzaville, a débuté avec les arts martiaux très jeune, notamment avec l'acrobatie et le karaté avant de s'engager dans les Forces armées congolaises, en 1970. Vaillant élément des unités para-commando, selon les témoins, le vétéran Boul a multiplié les stages en Europe. Il a profité de ces moments pour développer ses connaissances militaro-sportives en se spécialisant dans la pratique des combats rapprochés. « Je suis très content parce que les enfants ont reconnu mon travail. Tout mon être est heureux parce que j'étais au fondement du close combat au Congo. J'ai tout mis sur les bonnes bases et je demande à mes successeurs de poursuivre le travail. Nous aurons toujours un œil ...», a indiqué le vétéran Bernard Bouhoula.

Aux côtés du vétéran Bernard Bouhoula qui était à l'honneur, plusieurs grands maîtres ont été aussi gratifiés. Il s'agit de Me Jean Samba, Célestin Nkounkou, Jean Paul Ngassomi et du vétéran Hiler Ngouri.

Notons que cette compétition s'est déroulée en présence des cadres du ministère des Sports ainsi que de la Fécoclose, représentée par le 1er vice-président, Alain Chabert Madzou. Pour couronner cette journée, des moments de démonstrations ont été animés par le Gym club Gothia pour la gymnastique, Club Detch Lee Kyuk Sul pour le Kyuk Sul, KC Budo (Karaté Shotokan). La démonstration du Karaté kyokushin a été exécuté par les clubs Force Samouraï Fukiango tandis que le Kung Fu a été valorisé par le Temple Dragon de Shaolin. Le Cercle sportif Funitan a, quant à lui, mis en exergue les atouts du close combat.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.