Afrique: Covid-19 - La Mauritanie débute la campagne de vaccination dans les régions de l'intérieur

Les autorités sanitaires ont choisi Rosso, dans le sud, une ville frontalière avec le Sénégal, pour donner officiellement le coup d'envoi de la vaccination en province lundi 19 avril. Comme ce fut le cas le 26 mars dernier à Nouakchott, les opérations de vaccination ciblent d'abord le personnel médical, les personnes âgées et les patients atteints de pathologies chroniques.

Le coup d'envoi de cette troisième phase de la campagne nationale de vaccination a été donné au centre hospitalier de Rosso, capitale d'une grande région du sud, le Trarza.

Les premières gouttes du vaccin AstraZeneca ont été administrées d'abord aux médecins du centre hospitalier régional du Trarza, suivis des infirmiers et d'autres membres du personnel soignant, notamment ceux qui reçoivent généralement les personnes atteintes du Covid-19.

Les équipes de vaccination, mobilisées depuis lundi, vont tourner toute la semaine dans les capitales régionales. La campagne s'étendra la semaine prochaine aux chefs-lieux des départements administratifs.

La Mauritanie avait lancée sa campagne le 26 mars à Nouakchott par 50 000 doses du vaccin chinois Sinopharm. Avec le même produit, toujours dans la capitale, une autre phase a débuté le 5 avril pour les personnes âgées de plus de 70 ans et les patients atteints de pathologies chroniques.

Plus de 5000 personnes ont été vaccinées grâce à ce don chinois. Le chiffre évoluera avec les 69.000 doses d'Astra Zeneca, réceptionnées le 15 avril dans le cadre du mécanisme Covax. La Mauritanie vise un taux de vaccination de 63%.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.