Congo-Brazzaville: Coopération - Le Pnud va aider le pays à dynamiser le génie militaire

Le ministère de la Défense nationale et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) ont signé, le 19 avril à Brazzaville, un accord sur la refondation de la composante du service du génie militaire des Forces armées congolaises.

L'accord vise le renforcement des capacités d'organisation et de gestion du génie ; l'appui à la passation des commandes publiques et l'assistance technique pour accompagner la montée en puissance des unités du génie.

« Nous sommes venus signer un accord de partenariat qui porte essentiellement sur le renforcement des capacités du génie militaire pour bien entendu le permettre de jouer son rôle de développement », a expliqué Maleye Diop, représentant résident du Pnud au Congo.

Il a précisé que le ministère de la Défense nationale avait sollicité l'organisation onusienne pour accompagner cette volonté qui s'inscrit autour de trois axes prioritaires notamment la gouvernance, le renforcement du capital humain et le développement économique.

Dans ses orientations à la force publique, le chef de l'Etat, chef suprême des armées, avait inscrit le génie militaire dans sa déclinaison service comme devant être au cœur du dispositif même du développement communautaire de l'arrière-pays : la gestion des catastrophes naturelles, l'approvisionnement en eau potable et l'énergie en milieu rural.

Signalons que cet accord a été signé du côté du gouvernement congolais par le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, et du côté du Pnud par son représentant résident au Congo, Maleye Diop.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.