Tunisie: HAICA - La durée des messages publicitaires passe de 12 à 14 mn/heure durant le Ramadan

Tunis — La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a décidé d'augmenter le temps autorisé pour la diffusion des contenus publicitaires par les chaînes de télévision et les radios.

« Exceptionnellement pour le mois de Ramadan, la durée des messages publicitaires passera de 12 à 14 minutes par heure », a annoncé l'Instance.

Dans un communiqué en date du 12 avril, la HAICA précise que cette décision a été prise "après examen des demandes parvenues à l'Instance de la part de certaines chaines».

L'organe régulateur de l'audiovisuel tunisien indique que cette décision « tient en compte la situation financière des institutions privées de l'audiovisuel ».

L'Instance rappelle également les dispositions de l'article 3 du décret-loi n1 de l'année 2018, sur la publicité dans les médias audiovisuels privés, qui stipule « une durée qui ne dépasse pas les 10 minutes par heure et les douze minutes durant le ramadan. »

Parmi les principales dispositions contenues dans le même décret loi, "le temps de pause publicitaire sur les chaines privées ne doit pas dépasser les 5 mn" alors que "la durée des contenus médiatiques, avec pauses publicitaires, ne doivent pas être inférieurs à 15 mn ».

La publicité intensive dans les médias audiovisuels a souvent été constatée par les téléspectateurs durant le Ramadan, ce qui constitue, pour beaucoup, une surabondance des messages publicitaires au détriment des contenus médiatiques (programmes de divertissement, séries..).

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.